Accueil » Blog » Suivre ses dépenses de santé

Suivre ses dépenses de santé

Pourquoi suivre ses dépenses et ses remboursements de santé ? Les personnes en pleine forme peuvent avoir l’impression que cette pratique est inutile. Beaucoup d’entre vous pensent (à tort) qu’avec la sécurité sociale et une mutuelle, les frais de santé ne coûtent rien.

suivre ses dépenses de santé

La première des dépenses de santé : la mutuelle

Plus on avance en âge, plus la mutuelle coûte cher. D’une trentaine d’euros par mois, elle peut dépasser les cent euros par la suite. Autant la choisir avec soin, en fonction de ses besoins. Par exemple, la mienne me rembourse l’ostéopathe ainsi que l’homéopathie. Pour quelqu’un qui comme moi préfère se soigner au naturel, c’est un indispensable. Certains préféreront une mutuelle qui rembourse davantage les lunettes ou les appareils auditifs. Il ne faut pas hésiter à comparer et à changer. Tout comme pour les opérateurs de téléphonie, nous ne sommes pas mariés avec une mutuelle.

suivre ses dépenses de santÉ : les dépassements d’honoraires

Il existe deux sortes de médecins ou spécialistes : conventionnés ou non conventionnés

Les médecins non conventionnés

Ils peuvent appliquer le tarif qu’ils souhaitent. Renseignez-vous bien avant de faire appel à eux, pour éviter de mauvaises surprises.

Les médecins conventionnés

Les médecins conventionnés du secteur 1. Ils basent leurs honoraires de consultation sur les tarifs de remboursement définis par la Sécurité sociale.

Les médecins conventionnés du secteur 2. Ils choisissent librement leurs honoraires. Leurs tarifs sont supérieurs à ceux définis par la sécurité sociale. C’est pourquoi ce sera à vous de payer le surplus de prix.

Les médecins conventionnés du secteur 3. Ils pratiquent des tarifs encore plus élevés que ceux du secteur 2. Ce sont généralement de grands spécialistes. La partie qui reste à votre charge est très importante.

Troisième poste de dépense : ostéopathe, naturopathe, pédicure, etc

Bien qu’indispensables à notre bien-être selon les pathologies, ces praticiens, comme d’autres, ne sont malheureusement pas remboursés par la sécurité sociale. Il faut donc prévoir un bon budget pour ces soins. Certaines mutuelles les remboursent, mais ils établissent souvent un plafond, par exemple 250 euros pour l’année. Pour obtenir un remboursement, il faut demander une facture à votre praticien et l’envoyer à votre mutuelle. Il est important de pointer les envois pour savoir si ce plafond est dépassé ou pas. Inutile de dépenser le prix du timbre et d’une enveloppe pour envoyer une facture si vous avez dépassé le montant alloué.

Tenir un tableau des dépenses et remboursements pour suivre ses dépenses de sante.

Vous pouvez dresser un tableau sur plusieurs colonnes avec la date du soin, le nom du praticien, le montant remboursé par la sécu, celui par la mutuelle, le prix restant à votre charge. Ce tableau de bord récapitulant vos dépenses de santé pourrait vous étonner. Passez une bonne semaine, et prenez-soin de vous !

Laisser un commentaire